Dressage
Laurent Paquot

J’aime entreprendre quelques exercices en restant au trot enlevé et en maintenant la nuque du cheval un peu plus basse, de quoi le solliciter de manière progressive en m’assurant qu’il évolue dans la relaxation. Il est essentiel que le cheval puisse réaliser à tout moment n’importe quel exercice dans toutes les attitudes, pas seulement en attitude de présentation avec la nuque le point le plus haut.

 

Trois fois par semaine, le cavalier peut construire une séance plus complète en axant le travail sur quelques exercices intelligemment choisi. Un cheval ne peut pas exécuter tous les mouvements de son répertoire dans une seule séance. Vingt minutes de travail après la détente sont suffisantes pour muscler votre cheval et parfaire son apprentissage sans l’asphyxier d’efforts ou le dégoûter. Mieux vaut choisir un ou deux exercices et les préparer correctement avec les échauffements adéquats que de faire un peu de tout à moitié.

 

Laurent Paquot
Laurent Paquot

Durant la détente, je garde des rênes plutôt longues et encourage les chevaux a avancer. Au trot enlevé et au galop (éventuellement en suspension), je favorise les lignes droites et les grands cercles. Multiplier les transitions entre, puis à l’intérieur des allures. Le cavalier doit veiller à rester attentif aux réactions de son cheval. Dans certain cas, les lendemains de repos sont difficiles. Les chevaux sont plus distraits, moins conciliants. Adaptez-vous !

Après une détente d’une quinzaine de minutes, le cavalier va pouvoir intégrer quelques exercices d’échauffements simples : cessions à la jambe au pas, trot et au galop, …

LA SEANCE TYPE D’UN CHEVAL DE DRESSAGE

 

Une détente de quinze ou vingt minutes s’impose avant tout. C’est au cavalier de sentir ce dont son cheval a besoin et d’adapter la construction de la séance en conséquence.

 

J’ai une certaine routine avec les chevaux. Je prends toujours du temps pour la détente mais celle-ci n’est pas tous les jours identique. Un schéma trop répétitif risquerait d’engendrer ennui et anticipation. Je peux aussi bien débuter avec de très longues cessions à la jambe au pas qu’avec du trot la tête en bas. Avec quelques chevaux, je privilégie une détente au galop. Il m’arrive d’opter pour quelques tours de longe avant de me mettre en selle surtout après un jour de repos.

 

 

 

TVA: BE0653722689 - +32(0) 472/441773 - Laurent Paquot

Put on web by www.acCOMpagne.be